icon-glass car parking centre contact elevator envelope geopin piechart quoteleft quoteright select wheelchair picto-checked picto-chevron-left picto-chevron-right picto-cross picto-cross-thin picto-triangle-down phone Aller au contenu principal
Notaviz - Notaires de France mon_notaire_ma_succession

Le saviez-vous?

Le fils de mon conjoint, que je considère comme mon fils, héritera-t-il si je décède ?

Le fils de votre conjoint, n’héritera pas si vous décédez.

Vous nous indiquez que vous considérez le fils de votre conjoint comme votre propre fils. Sachez qu’il est possible de l’adopter. Le fils de votre conjoint aura alors les mêmes droits que vos enfants dans votre succession. Les conditions à remplir pour adopter l'enfant de votre conjoint sont les suivantes :

-avoir 10 ans de plus que l'enfant,

-obtenir l'accord de votre conjoint,

-obtenir s'il y a lieu le consentement de l'autre parent de l'adopté.

Le notaire a un rôle à jouer dans le cadre de la procédure d'adoption. Il convient de le consulter.

Partagez cet article :


Avec qui
EN PARLER ?

Pour approfondir le sujet,
le notaire est à vos côtés :

Vous vous posez de nombreuses questions au sujet de la succession ?
Le notaire est votre meilleur allié pour vous accompagner
et vous donner des réponses personnalisées.

Simplifiez-vous la vie, trouvez le bon notaire au bon endroit !

Je trouve un notaire